investis conseil

LMNP : Loueur en meublé non professionnel

LMNP : Loueur en meublé non professionnel

Vos avantages fiscaux

Quelles sont les conditions pour être considéré comme LMNP ?

Le ou les logements LMNP que vous possédez doivent être loués en meublé et les revenus tirés de ces locations doivent être imposés dans la catégorie des BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux).

Pour avoir le statut de loueur meublé non professionnel, vos recettes locatives ne doivent pas dépasser 23.000€ par an ou bien ne pas représenter plus de la moitié de vos revenus globaux.

Comment baisser votre facture fiscale si vous relevez du statut de Loueur en Meublé Non Professionnel ?

Deux possibilités s’offrent à vous en fonction du régime fiscal que vous choisissez :

  • Vous optez pour le régime forfaitaire (ou régime micro-BIC). Ce régime, facile à mettre en place, vous permet de n’être imposé que sur la moitié de vos recettes (50% d’abattement).
  • Vous optez pour le régime réel et vous déduisez les charges et amortissements de vos recettes pour diminuer vos revenus locatifs et ainsi votre imposition.

Quels sont les avantages et inconvénients du régime forfaitaire (ou régime micro-BIC) ?

Avantages :

  •  Vous profitez d’un abattement de 50 % sur les recettes (seule la moitié de ces dernières est imposable). Si vos charges sont inférieures au seuil de 50 %, ce régime est intéressant.
  • Ce régime est facile à mettre en place : seuls les revenus locatifs sont à renseigner sur la fiche d’imposition du LMNP.

Inconvénients :

  • Vos recettes ne doivent pas dépasser 32.900 €.
  • Vous ne pouvez pas créer de déficits.

Quels sont les avantages et inconvénients du régime réel ?

Avantages :

  • Vos recettes doivent dépasser 32.900 €. Mais si celles-ci sont inférieures, vous pouvez quand même bénéficier du régime réel en faisant la demande auprès du fisc.
  • Vous pouvez déduire des recettes toutes les charges et les amortissements liés au bien (nos honoraires, intérêts d’emprunt, taxes, travaux, frais de syndic et de gestion, etc.)

Inconvénients :

  • Ce régime est plus difficile à mettre en place car une tenue de comptabilité est exigée.

Quels sont les avantages de la location meublée ?

Louer en meublé permet de pratiquer un loyer plus élevé de l’ordre de 20% en moyenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *